Art Huichol Mexique

Les Huichols sont les Gardiens du Cerf Bleu. En dépit de la modernisation croissante du Mexique, ils continuent de vénérer ce que qu’ils considèrent comme le centre du monde : la pointe sud du désert du Sonora, signalée pour l’éternité par la Montagne Brûlée, le Cerro Quemado. Bien que repoussés par la colonisation à plus de 500 Km de là et contraints de se réfugier dans les montagnes, ils effectuent chaque année avec abnégation un pèlerinage de plus de trois semaines au coeur du désert, afin de clore un cycle et pouvoir en recommencer un autre...

Dans le désert sacré, Marakuari, le Cerf Bleu a laissé des empreintes par milliers. Ce sont de petits boutons verts que les Indiens appellent Hikuri "..." plus connus sous le nom de Peyotl… Ces hommes et ces femmes dirigent leurs vies depuis des millénaires guidés par cette plante sacrée. Pour eux, elle incarne la sagesse suprême. Elle est la connaissance…

Chez le peuple des Huichols, les visions chamaniques se matérialisent dans leur travail d'artisanat, des bijoux, statues et tableaux travaillés avec des perles ou de la laine toutes colorées. (Association Arutam)


La vente de ces oeuvres d'art représente une partie importante du revenu familial. C'est une façon écologique de gagner l'argent nécessaire, tout en continuant à vivre dans les montagnes arides de la Sierra Madre où l'agriculture ne peut pas donner le rendement nécessaire à nourrir les familles souvent nombreuses. (Association 1:1)

Les revenus de ces ventes iront aux familles et à la communauté de la Laguna.  (Photos Ulla Straessle)





Pipe Huichol en argile
Clay Huichol pipe


Pipe en argile dont le foyer représente un singe. Le Dieu Singe fait partie des mythologies des anciennes civilisations du Mexique.
 
Le tabac huichol Makutse - nicotiana rustica, est fumé soit roulé dans des feuilles de maïs séchées, ou dans des pipes en argile durant les cérémonies dédiées à la chasse au cerf sacré, ainsi que du pèlerinage au Peyotl. Makutse est considéré comme  étant une partie de Tatewari, le Grand-Père Feu de la mythologie huichol.


Longueur : 20 cm - hauteur : 4.5cm
Prix : 145.00



RUPURERO
Chapeau authentique huichol fabriqué entièrement à la main par Eugenio López de la Cruz du village de La Laguna, dans l'état de Jalisco, dans la Sierra Madre Occidentale, au nord du Mexique.

Eugenio, fils de Emilio Lopez de la Cruz, Mara'akame (homme-médecine) fabrique les rupureros pour sa communauté. Le corps du chapeau est tressé de feuilles de palme puis orné de perlages, de laine, et rehaussé de plumes.

Ø chapeau : 39 cm - Ø totale : 45 cm - Ø tête : 19 cm - Hauteur : env. 15 cm
Prix :VENDU!

image-1789345-3b9d1f05c9d1f4c3ffff8251a426365.JPG
image-1789346-3b9d1f05c9d1f4c3ffff8252a426365.JPG
image-1789347-3b9d1f05c9d1f4c3ffff8253a426365.JPG
image-1789348-3b9d1f05c9d1f4c3ffff8254a426365.JPG

.

"Plus connu pour désigner les célèbres tableaux de laine introduits sur le marché de l’art ethnique à partir des années 1950, le terme nierika  a d’autres référents multiples, qui vont du plus concret au plus abstrait. Il désigne à la fois différents objets rituels percés d’un trou au centre, des figures iconographiques (peyotl, fleur, étoile…) et encore certains lieux de cultes considérés comme des passages entre les différents niveaux du cosmos huichol. Il se réfère également au « don de voir » des chamans, les mara’akate, et à la notion de synthèse du monde. Quel que soit la forme qu’il prenne, il faut retenir que le nierika désigne toujours une partie centrale, souvent de structure circulaire et constituant dans tous les cas un passage.

Les tableaux de laine continuent d’être considérés comme des formes authentiques de narrations mythiques qui refléteraient fidèlement la tradition huichol. Il est d’ailleurs devenu indispensable que les artistes et les artisans huichol, s’ils veulent vendre leur œuvre écrivent au dos des tableaux de laine « el significado »  c’est-à-dire l’explication de l’œuvre qui se présente souvent comme une formulation assez confuse de références mythiques ou de concepts religieux. Aux yeux de nombreux acheteurs, l’œuvre cache donc des mystères ésotériques inaccessibles au commun des mortels."
L’art de "nierika" chez les Huichol du Mexique. Un instrument pour voir. Olivier Kindl. Les cultures à l'oeuvre : Rencontres en art, collectif, édition Biro


Ofrenda que se entrega en Real de Catorce San Luis Potosi Mexico "Lugar sagrado"
Pélerinage à Wirikuta.
Offrande à Real de Catorce, San Luis Potosi, Mexique (Wirikuta) "Lieu sacré"

Format : 40 x 40 cm, tissage collé sur bois avec cire d'abeille
Artiste: Fermin Lopez Cosio, San Andres de la Cruz
Prix : 250.00 - VENDU!


Texte au dos du tableau :
1. La jicara representa como nuestra madre tierra, en ella se hecha granos de maiz, frijol, semilla de calabaza y muchos semillas mas. 2. La jicara conteniendo, la cabeza del venado los cuernos, las velas con listones y las plumas del aguila negra. Esta ofrenda se entrega donde ser encuentra los 5 peyotes y se queda para siempre entragada con espritualidad. A media noche se junta las nubes y se queda encima donde se entrego las ofrendas y deja unas gotitas en la jicara ya se queda vendecida para todas las semillas, ganados, lugar y para los niños. 3. Se recoje las gotitas de la jicara se lleva con los jicareros en tukipa para vendecirlos. 4. Los 5 peyotes representa cinco colores de maiz que son, maiz azul, maiz blanco, maiz colorado, maiz amarillo y maiz pintos. 5. Los 5 peyotes se recojera vendecidos para la temporada, asi representa esta ofrenda. Este cuadro lo hizo Fermin Lopez Cosio. La Laguna mpio (municipio) Mezquitic, Jalisco, Mexico.

image-1789350-3b9d1f05c9d1f4c3ffff824fa426365.JPG



La vision de Wirikuta

Format : 40 x 40 cm, tissage collé sur bois avec cire d'abeille
Artiste: Fermin Lopez Cosio, San Andres de la Cruz
Prix : 250.00 - VENDU!

Texte au dos du tableau :
Esta es la vision del lugar sagrado real de catorce. Esta es la vision invisible que representa el peyote. El peyote es sagrado para los huicholes, comiendo peyote, ve todo lo que es, viboras maiz, nubes , rayos, los gotitas del luvias, peyotes, la cara del venado con sus cuernos y el sol platicando con todos los animales con las personas viendo todo el mundo. Esta cuadro representa la vision de Wirikuta. Lo hizo : Fermin Lopez Cosio. La Laguna mpio (Mmunicipio) Mezquitic, Jalisco, Mexico

image-1789351-3b9d1f05c9d1f4c3ffff8250a426365.JPG



La Fiesta del Tambor - La Fête du Tambour

Ce tableau montre la traditionnelle cérémonie du tambour, fête importante des Huichols lors de laquelle les enfants sont initiés à la vie spirituelle. Le cadre coloré extérieur exprime des visions avec le peyote.

Format : 50 x 50 cm, tissage collé sur bois avec cire d'abeille
Artiste: Yolanda Castro Montoya, San Andres de la Cruz
Prix: 450.00 - VENDU!

Texte au dos du tableau :
Eneste cuadro representa :
La fiesta del tambor cuando se toca el tambor el mara'akama se lleva volando a los niños hasta wirikuta ceremonia del mito de origen del tambor primitiva ceremonias de los primeros frutos proposito primordiales kauyumarie les divo que eso significaba una larga vida para los niños el primer noche el cantor entono los canticos sagrados, ademas que se habia quitado a la enfermada cuyo onor celebrada dicho ritual un aspecto importante ceremonial.  Autor : Yolanda Castro Montoya

image-1789352-3b9d1f05c9d1f4c3ffff824ea426365.JPG


Jicaras
Bols d'offrandes Huichols

Perles de verre collées dans la cire d'abeille sur une calebasse.

1 : Ø 8.5 cm
Prix : 25.00

2 : Ø 10.5 cm
Prix : 35.00

3 : Ø 12.5 cm
Prix : 45.00

exemples de modèles



Bracelets Huichols de perles de verre



Motifs et grandeurs selon arrivage

de 15.00 à 30.00









Colliers Huichols de perles de verre

Motifs et modèles selon arrivage

de 15.00 à 95.00












Dernières pièces de février 2016!

Bracelets larges perlés:

- Boutons de peyote, Ojo de dios
- Soleil, cactus, boutons de peyote
- Cérémonie du Tambour: chamane, cerf sacré et peyote
- Aigle, Cerfs et boutons de peyote

















Chonta Ojo de Dios

Oeil de Dieu "Tsik ri" appartient initialement à la culture huichole du Mexique.

Toutefois, les cultures d'Amérique du Sud, telles les Shipibo, confectionnement aujourd'hui les Ojo de Dios avec le bois de chonta.

Bois de Pejibaye (Guilielma gasipaes), aussi appelé chonta
et laine tissée.

Fabriqué par un artisan Shipibo au Pérou
Longueur : 44 cm
Hauteur : 19 cm
Prix : 65.00

"La Croix huichol ou œil de Dieu, formée par cinq losanges de laine soutenus par deux baguettes est un objet léger et facile à transporter. Son contenu symbolique, qui n’a rien à voir avec la croix catholique, est en général ignoré par les acheteurs. Ces tsikuri sont des offrandes aux dieux faites par le père d’un enfant à l’occasion de son anniversaire, ceci jusqu’au cinquième. Les yeux de Dieux rituels ont donc de un à cinq losanges et symbolisent l’accès aux cinq régions de l’univers." L'objet dénaturé: Art populaire, fonction sociale et orientation commerciale. Par A.-L. Piétri-Lévy